En janvier, un jour avant la clôture des inscriptions, je m'inscrivais au SOL 2016 (échanges de graines entre seeds of lover). Pendant 2 semaines et plus, j'ai eu la joie de voir ma boite aux lettres crouler sous les enveloppes (le facteur n'a pas dû comprendre ce qui arrivait), c'était l'euphorie permanente.

Le 10 février, je démarrai mes premiers semis  avec des graines d'ancolies.

Aujourd'hui, le résultat des semis est au delà de mes espérances. C'est même la première fois de ma vie que je réussis des semis ! C'est aussi la première fois que je me sens investie d'une vraie mission et que je bichonne autant des graines. On croirait qu'on m'a transmis le Saint Graal ! Je n'en laisse échapper aucune de son petit sachet, j'y vais à la pince à épiler pour semer.

P1080845

Plantules des premiers semis d'ancolie (10 février) au jour d'aujourd'hui, seuls 2 pots n'ont rien donné. J'ai semé trop de graines dans chaque pot et résultat, il va falloir supprimer beaucoup de plantules pour donner de l'air aux "winner".

P1080847

un exemple d'un des mirabilis (belle de nuit)

P1080850

d'autres mirabilis et en premier plan des echinops

P1080851

scabieuse, pavots etc etc etc

une centaine de variétés différentes !

Parmi les variétés semées, peu de pertes ou d'échecs jusqu'à présent. Seules les cléomes me boudent vraiment : le syndrôme du pot déséspérement vide ! Une petite fonte de semis pour les cerinthes.

Après l'euphorie des enveloppes, c'est l'euphorie chaque matin devant les nouvelles petites pousses qui ont profité de la nuit pour lever. Je reste ébahie devant la célérité de certaines, jugez plutôt :

2 jours après le semis : levée des ipomées*, amarante, chrysanthemum, crepis rubra

3 jours après le semis : scabieuses, salvia, polemonium, dolique*, giroflée, calendula

4 jours après : mirabilis*, laurentia, cerinthe

5 jours : lupin annuel*

6 jours : échinops, belle de jour

12 jours : aquilegia

par contre il faut bien 15 jours pour la digitale et le lychnis

pour le pavot, c'est un bon mois

(NB : les graines suivies d'un astérisque ont subi un trempage préalable avant semis, certaines germent même durant le trempage !)

Et quand je vois les frêles plantules  de pavot

P1080848

je me demande bien comment ça donnera une touffe telle que celle dans mon jardin

P1080771

ça me parait tenir du miracle....

Certaines graines sont si fines....(pavot, digitale, campanula...)qu'on n'imagine pas qu'il puisse sortir une pousse de là dedans, on se demande comment elle s'y loge !

Mais rien n'est gagné et le parcours, pour les graines de vivaces du moins, est encore bien long avant de fleurir ! N'ayant d'ailleurs jamais eu l'occasion d'aller si loin dans les semis, je me demande à quel moment je pourrais les mettre en pleine terre.